Spots publicitaires : contrôle avant diffusion

05/04/2012
Spots publicitaires : contrôle avant diffusion

Tout spot publicitaire destiné à une diffusion sur les chaînes de télévision devra faire l’objet d’un accord après visionnage par la la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC). 

Cette disposition est rendue nécessaire par la prolifération de publicités mensongères ou qui constituent une menace pour la santé.

Pointées du doigt, les pubs pour les tradipraticiens, les faux pasteurs, les médicaments miracle ainsi que celles concernant le tabac et l’alcool.

Mais la HAAC veut aussi veiller à lutter contre la diffusion de publicités dégradantes pour les femmes.

L’institution de régulation a également lancé un appel aux médias, y compris à la presse écrite, pour qu’ils respectent la réglementation en vigueur en matière de publicité. 

Le Togo compte de nombreuses chaînes de télévision et de radio privées qui, jusqu’à présent, diffusent de la publicité sans aucun contrôle d’un organisme public ou d’une Autorité de régulation professionnelle de la publicité.

Les nouvelles dispositions de la HAAC ne remettent pas en cause le principe de liberté et de responsabilité éditoriale des diffuseurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.