Subtil dosage

29/06/2011
Subtil dosage

Le directeur de la publication des "Echos du pays" et ancien directeur de Radio Zéphir, Augustin Mèdèwèki Sizing (photo), a été porté mercredi à la tête de l'Observatoire togolais des médias (OTM). Fin connaisseur du paysage médiatique, il compte sur son expérience pour restaurer l’image de l’organisation.

Republicoftogo.com : Comment allez-vous vous y prendre pour relancer l’OTM ?

Augustin Mèdèwèki Sizing : L’organisation a connu des difficultés dans un passé ; depuis les choses se sont améliorées et nous allons poursuivre ce travail de réhabilitation. L’OTM doit veiller à faire respecter la vie privée et la dignité des citoyens ; elle doit en même temps garantir la liberté des journalistes. C’est un subtil dosage.

Republicoftogo.com : Justement, quel regard portez-vous sur la presse au Togo ?

Augustin Mèdèwèki Sizing : La situation n’est pas rose, même si l’évolution est patente comparée à il y a une dizaine d’années.

La liberté d'expression est aujourd'hui une réalité. Mais c'est vrai aussi que l'Etat a eu ces derniers temps maille à partir avec la presse privée, ce qui indique clairement que les relations entre les autorités et les médias ne sont pas encore totalement apaisées. 

Il y a là un travail à mener pour parvenir à un équilibre qui respecte les intérêts de chacun.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.