Susceptibilité à fleur de peau

18/03/2015
Susceptibilité à fleur de peau

Biossey Kokou Tozoun

Deux organisations professionnelles, le Syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT) et le patronat de la presse togolaise (PPT) n’ont toujours pas digéré le fait de ne pas avoir été associés au code de bonne conduite signé vendredi dernier entre la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication) et la plupart des associations de médias.

Mercredi, le président de la HAAC, Biossey Kokou Tozoun, a expliqué qu’il n’y avait aucune volonté d’exclure qui que ce soit et que le SYNJIT et le PPT étaient naturellement les bienvenus.

La faute est imputable à l’imprimerie qui n’a pas fait figurer sur le document la totalités des signataires. Rien de grave donc.

Ce code de bonne conduite est une feuille de route qui est censée permettre aux journalistes de faire preuve d’objectivité, d’équilibre et d’égalité de traitement entre les candidats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.