Susceptibilité à fleur de peau

18/03/2015
Susceptibilité à fleur de peau

Biossey Kokou Tozoun

Deux organisations professionnelles, le Syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT) et le patronat de la presse togolaise (PPT) n’ont toujours pas digéré le fait de ne pas avoir été associés au code de bonne conduite signé vendredi dernier entre la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication) et la plupart des associations de médias.

Mercredi, le président de la HAAC, Biossey Kokou Tozoun, a expliqué qu’il n’y avait aucune volonté d’exclure qui que ce soit et que le SYNJIT et le PPT étaient naturellement les bienvenus.

La faute est imputable à l’imprimerie qui n’a pas fait figurer sur le document la totalités des signataires. Rien de grave donc.

Ce code de bonne conduite est une feuille de route qui est censée permettre aux journalistes de faire preuve d’objectivité, d’équilibre et d’égalité de traitement entre les candidats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.