Susceptibilité à fleur de peau

18/03/2015
Susceptibilité à fleur de peau

Biossey Kokou Tozoun

Deux organisations professionnelles, le Syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT) et le patronat de la presse togolaise (PPT) n’ont toujours pas digéré le fait de ne pas avoir été associés au code de bonne conduite signé vendredi dernier entre la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication) et la plupart des associations de médias.

Mercredi, le président de la HAAC, Biossey Kokou Tozoun, a expliqué qu’il n’y avait aucune volonté d’exclure qui que ce soit et que le SYNJIT et le PPT étaient naturellement les bienvenus.

La faute est imputable à l’imprimerie qui n’a pas fait figurer sur le document la totalités des signataires. Rien de grave donc.

Ce code de bonne conduite est une feuille de route qui est censée permettre aux journalistes de faire preuve d’objectivité, d’équilibre et d’égalité de traitement entre les candidats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.