Syndrome FTF à l’UFC

10/06/2010
Syndrome FTF à l’UFC

Si le RPT n’avait pas signé l’accord politique avec l’UFC, la presse togolaise serait à sec de sujets. Car une fois encore jeudi c’est ce qui intéresse la plupart des journaux.
"Compromis ou compromission politique de Gilchrist Olympio ? », titre La Lanterne évoquant l’arrivée de ministres UFC dans l’équipe gouvernementale.
"L'entrée de l'UFC au gouvernement est une décision bien mûrie", estime de son côté Forum de la Semaine assurant que les ministre de l'UFC ont déjà pris « à bras le corps leur responsabilité » au sein du gouvernement Houngbo II par des visites sur le terrain, des missions à l'extérieur et des comptes rendus en Conseil de ministres.
"Les ministres de l'UFC doivent prouver aux sceptiques de leur parti, qui les ont exclus temporairement, leur grave erreur à
travers les rendements de leur cohabitation avec l'ennemi d'hier qu'est le RPT", souligne le quotidien.
Comment une fois pour toute crever l’abcès à l’UFC ? Pour Liberté, la seule solution est l’organisation rapide d’un congrès extraordinaire.
"Seul un congrès pourrait départager les deux camps antagonistes, bien que les forces en présence ne soient pas comparables", écrit ce quotidien qui redoute cependant un syndrome FTF (Fédération togolaise de football).
"Comme à la FTF, il y a bien un risque que les membres des fédérations de l'UFC, qui vivent le plus souvent comme des citoyens lambda, c'est-à-dire dans l'indigence totale, soient soudoyés pour reconduire le maréchal", conclut Liberté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.