Syndrome FTF à l’UFC

10/06/2010
Syndrome FTF à l’UFC

Si le RPT n’avait pas signé l’accord politique avec l’UFC, la presse togolaise serait à sec de sujets. Car une fois encore jeudi c’est ce qui intéresse la plupart des journaux.
"Compromis ou compromission politique de Gilchrist Olympio ? », titre La Lanterne évoquant l’arrivée de ministres UFC dans l’équipe gouvernementale.
"L'entrée de l'UFC au gouvernement est une décision bien mûrie", estime de son côté Forum de la Semaine assurant que les ministre de l'UFC ont déjà pris « à bras le corps leur responsabilité » au sein du gouvernement Houngbo II par des visites sur le terrain, des missions à l'extérieur et des comptes rendus en Conseil de ministres.
"Les ministres de l'UFC doivent prouver aux sceptiques de leur parti, qui les ont exclus temporairement, leur grave erreur à
travers les rendements de leur cohabitation avec l'ennemi d'hier qu'est le RPT", souligne le quotidien.
Comment une fois pour toute crever l’abcès à l’UFC ? Pour Liberté, la seule solution est l’organisation rapide d’un congrès extraordinaire.
"Seul un congrès pourrait départager les deux camps antagonistes, bien que les forces en présence ne soient pas comparables", écrit ce quotidien qui redoute cependant un syndrome FTF (Fédération togolaise de football).
"Comme à la FTF, il y a bien un risque que les membres des fédérations de l'UFC, qui vivent le plus souvent comme des citoyens lambda, c'est-à-dire dans l'indigence totale, soient soudoyés pour reconduire le maréchal", conclut Liberté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.