Tables de multiplication

28/01/2015
Tables de multiplication

Avec tellement de candidatures, les imprimeurs se frottent déjà les mains

La multiplication des candidatures au sein de l’opposition fait le jeu du pouvoir, estime mercredi Triangle des Enjeux. Liberté reproche à l’UFC et à Gilchrist Olympio d’avoir pris fait et cause pour Faure Gnassingbé. ‘L’UFC a perdu sa place de parti phare de l’opposition’, estime le quotidien.

Sept candidats issus de l’opposition sont candidats à la présidentielle. C’est un signe de vitalité démocratique, mais c’est également la fin du rêve d’une candidature unique, souligne Focus Infos.

Que valent vraiment ces candidats. Le Libéral les a mis au banc d’essai. Résultat, rien de très stimulant.

Deux camps s’affronteraient au sein d’UNIR, ceux favorables à une candidature de Faure Gnassingbé et ceux y étant opposés, assure Le Triangle des Enjeux.  

Pour Le Républicain, pas de doute, le chef de l’Etat se représentera.

Deux ans après l’incendie des marchés de Lomé et de Kara, les victimes réclament une enquête internationale, indique Liberté. Elles exigent également de nouvelles indemnisations et la reconstruction des bâtiments, ajoute Triangle des Enjeux.

Enfin Le Messager s'intéresse au prochain sommet de l'Union africaine qui se tiendra en fin de semaine à Addis Abeba. Deux sujets devraient mobiliser les participants, la lutte contre Boko Haram et l'épidémie d'Ebola.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.