Togo ragots

11/11/2015
Togo ragots

Des comportements qui portent atteinte aux journalistes professionnels

Biossey Kokou Tozoun, le président de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC), a dénoncé mercredi ‘les journaux qui mettent en cause impunément et sans preuves des personnalités ou de simples particuliers. Ces atteintes à leur dignité et à leur honneur sont scandaleuses’.

Il faisait référence à de récentes pseudo-enquêtes mettant en cause l’un des membres du gouvernement.

‘C’est une forme de charlatanisme médiatique dans l’altération des faits et des accusations fallacieuses, ceci en violation du code de la presse et de la communication et de la loi organique relative à la HAAC’, a déclaré M. Tozoun.

Violation de l’éthique et de la déontologie, c’est bien ce qui caractérise les articles quasi-identiques publiés récemment par L’Indépendant Express et ‘Panorama’. Les journalistes se sont rendus dans le village natal du ministre où ils ont découvert des ‘pratiques sataniques’. On épargnera au lecteur le reste des enquêtes rédigées par des individus qui ont manifestement besoin d’une assistance psychiatrique.

Cette affaire, n’est malheureusement pas la première du genre. Le fond de commerce de nombreux journaux et de la presse en ligne est de diffuser de fausses informations.  

Aux organisations professionnelles de dénoncer ces dérives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.