Tolérance zéro

11/02/2014
Tolérance zéro

Nommé récemment à la tête de l’Office togolais des recettes (OTR), Henry Gaperi a bien l’intention de faire de la fusion des deux régies de l’Etat (impôts et douane) un instrument efficace, transparent, un rempart contre la corruption. C’est ce que souligne mardi Le Médium.

‘Nous allons faire en sorte que tout l’argent qui sera collecté par les impôts, les douanes et les services généraux aille au trésor’, a déclaré l’intéressé lors de sa prise de fonction la semaine dernière.

Informations complémentaires

Le Médium N°111.pdf 1,75 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.