Travailleuses du sexe : rien de va plus entre ivoiriennes et togolaises

03/06/2011
Travailleuses du sexe : rien de va plus entre ivoiriennes et togolaises

Depuis le déclenchement de la guerre contre le régime Gbagbo en mars, de nombreuses Ivoiriennes ont trouvé refuge au Togo et, notamment, à Lomé. Pour gagner leur vie, certaines s’adonnent au métier de serveuses de bars.
Souvent qualifiées de « prostituées » ou de « voleuses de clients », elles ont mauvaise réputation auprès des travailleuses de sexe d’origine togolaise. L’Union, paru vendredi, a mené l’enquête sur ce conflit.

Informations complémentaires

L\'UNION N°400.pdf 1,62 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.