'Tribunal de l'histoire'

12/10/2016
'Tribunal de l'histoire'

Lomé, carrefour diplomatique africain

Vers une adoption de la charte de Lomé sur la sécurité maritime. Selon Togo Presse, le document a été validé par le comité des représentants permanents de l’UA.

L’Union européenne est l’un des gros contributeurs du sommet de Lomé, indique La Dépêche. 300 millions de Fcfa de subventions ont été accordés.

‘Lomé, capitale de l’Afrique’. La formule de Dounia est certes éculée, mais elle reflète pourtant bien la réalité. 3000 délégués, dont de nombreux chefs d’Etat, sont attendus dans la capitale.

‘Nous avons l’impérieux devoir de protéger et de sauver la mer si nous ne  voulons pas être condamnés par le tribunal de l’histoire et les générations futures’. Déclaration du Premier ministre à l’ouverture des side events lundi. Les propos de Komi Selom Klassou sont à lire dans Le Messager.

Le gouvernement espère l’adoption d’une charte sur la sécurité maritime le 15 octobre, indique Fraternité. C’est bien parti, mais la décision finale viendra des présidents eux-mêmes.

Il n’y a aucune restriction en matière de circulation, il n’y a pas de couvre feu’, précisions apportés par Forum de la Semaine. Il est juste demandé aux automobilistes de se munir d’une pièce d’identité. C’est de toute façon une obligation même en temps normal.

Le forum politique organisé par l’ANC n’a pas été un franc succès, d’autant que les deux intervenants annoncés - Albert Bourgi et Francis  Kpatindé –n’étaient pas présents. Dans les colonnes de Liberté, Jean-Pierre Fabre tente de justifier cette absence. Explication peu convaincante.

Pour Le Messager, la démarche de Jean-Pierre Fabre s’apparente à de l’amateurisme.

Le leader de l’ANC peut toujours contester le pouvoir en place, mais son éventuelle victoire à une élection présidentielle est liée à sa capacité à rassembler. Ce qui est loin d’être le cas, estime Forum de la Semaine.

Pire, Le Dialogue accuse Fabre d’empêcher la réalisation des réformes politiques.

A quelques jours de la rentrée scolaire, Liberté dénonce l’attitude de certains élèves qui se livrent à des actes de ‘débauche en fréquentant 

les bars, les boites de nuit, la bière et les mauvaises compagnies’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.