Un cadre plus précis pour les médias audiovisuels

09/12/2013
Un cadre plus précis pour les médias audiovisuels

La Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC), vient de délivrer 14 licences en faveur de radios et de chaînes de télévision. Il s’agit de renouvellements.

Les heureux bénéficiaires sont : Kanal FM, Nana FM, Radio Zéphyr, Radio Victoire, Radio Sports FM, Radio RDTS, Radio Fréquence 1, Radio Zion, Radio Jabal Nur, Radio Métropolys. Les chaînes de TV bénéficiaires sont : Télévision Zion, Télévision Jabal Nur, Télévision Delta Santé et TV7.

Désormais, les médias auront l’obligation de déclarer leurs sources de financement, d’assurer le pluralisme, de présenter de façon objective et honnête les sujets à controverse et d’éviter d’interférer dans des enquêtes judiciaires en cours. 

Les médias confessionnels n’auront plus le droit de diffuser des émissions à caractère politique ou de donner la parole aux représentants de partis politiques en période électorale. Enfin, radios et TV sont appelés à respecter les règles de la HAAC en matière de publicité en évitant, notamment, de diffuser des campagnes mensongères.

‘Ce renouvellement  intervient après une série d’étude sur les médias concernés ; notamment par rapport aux conditions salariales, à l'état du matériel de diffusion et au respect de la déontologie. (…) De la bonne exécution de cette convention dépend le renouvellement ou non, dans 5 ans pour les radios et dans 10 ans pour les chaînes de télévision’, a indiqué Bossey Kokou Tozoun, le président de la HAAC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !