Un cas d'espèce

09/11/2015
Un cas d'espèce

Protéger la faune, assurer un avenir économique aux populations

Les violences survenues en fin de semaine dans la ville de Mango sont à la une des journaux parus lundi.

‘On tue des humains pour protéger des animaux’, s’exclame Liberté. Jugement excessif.

Dans le même registre, Le Correcteur parle d’’horreur, de barbarie et de sauvagerie à Mango’ et souligne ‘la primauté de la vie animale sur la vie humaine’.

Le projet de réhabilitation des aires protégées (AP), à l’origine des incidents, est financé par le PNUD, la FAO, l’UEMOA et le gouvernement, 

Dans la réserve de faune Oti-Mandouri et le Parc national de la Kéran adjacent, les limites des AP ne sont pas respectées et les communautés locales les ont envahies illégalement pour cultiver, faire paître du bétail et installer des villages, détruisant les habitats avec une exploitation non durable, souligne un récent rapport du PNUD.

Pour faire baisser la tension, le gouvernement a décidé de geler provisoirement le projet et d’entamer des discussions avec les résidants, indique Golfe Info. Info similaire à lire dans L’Eveil de la Nation et dans Nouvelle Opinion.

Le Combat du Peuple invite les juges à respecter les principes déontologiques et éthiques. ‘C’est à ce prix que les Togolais pourront avoir confiance en leur justice’.

La Ligue togolaise des consommateurs demande aux autorités de lancer au plus vite l’appel d’offres pour un 3e opérateur mobile, indique Golfe Info. L’arrivée d’un nouvel acteur est toujours synonyme de baisse des tarifs.

Le congrès de la Fédération togolaise de football a fait flop. ‘Une motion de censure met fin aux fonctions du comité de normalisation’, précise Le Correcteur. Tout ceci n’est qu’une farce, souligne L’Eveil de la Nation.

Le football togolais est loin d’être sorti d’affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.