Un mois en cage

26/04/2016
Un mois en cage

Respect des règles de déontologie

En dépit des nombreuses mises en garde de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC), le journal privé Le Perroquet a poursuivi la publication d’articles à caractère diffamatoire tant pour les autorités que pour des personnes privées.

Le titre s’est donc vu infliger mardi une interdiction de parution d’un mois

Cette sanction fait suite à une récidive, indique-t-on à la HAAC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.