Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

28/11/2013
Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

‘Les syndicats d'enseignants ne veulent pas céder dans le bras de fer avec l'Etat. Ils viennent à nouveau de lancer un mouvement de débrayage pour aujourd'hui et demain, malgré la poursuite des négociations avec le gouvernement. Signe que les enseignants n'ont pas la culture syndicale. Cette nouvelle grève de 48 heures prouve que ce mouvement est infesté par une gangrène à relent politicien’, peut-on lire jeudi dans Chronique de la Semaine. L’hebdo conseille aux autorités d’opter pour la fermeté.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°264.pdf 730,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.