Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

28/11/2013
Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

‘Les syndicats d'enseignants ne veulent pas céder dans le bras de fer avec l'Etat. Ils viennent à nouveau de lancer un mouvement de débrayage pour aujourd'hui et demain, malgré la poursuite des négociations avec le gouvernement. Signe que les enseignants n'ont pas la culture syndicale. Cette nouvelle grève de 48 heures prouve que ce mouvement est infesté par une gangrène à relent politicien’, peut-on lire jeudi dans Chronique de la Semaine. L’hebdo conseille aux autorités d’opter pour la fermeté.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°264.pdf 730,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.