Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

28/11/2013
Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

‘Les syndicats d'enseignants ne veulent pas céder dans le bras de fer avec l'Etat. Ils viennent à nouveau de lancer un mouvement de débrayage pour aujourd'hui et demain, malgré la poursuite des négociations avec le gouvernement. Signe que les enseignants n'ont pas la culture syndicale. Cette nouvelle grève de 48 heures prouve que ce mouvement est infesté par une gangrène à relent politicien’, peut-on lire jeudi dans Chronique de la Semaine. L’hebdo conseille aux autorités d’opter pour la fermeté.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°264.pdf 730,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.