Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

28/11/2013
Un mouvement infesté par une gangrène à relent politicien

‘Les syndicats d'enseignants ne veulent pas céder dans le bras de fer avec l'Etat. Ils viennent à nouveau de lancer un mouvement de débrayage pour aujourd'hui et demain, malgré la poursuite des négociations avec le gouvernement. Signe que les enseignants n'ont pas la culture syndicale. Cette nouvelle grève de 48 heures prouve que ce mouvement est infesté par une gangrène à relent politicien’, peut-on lire jeudi dans Chronique de la Semaine. L’hebdo conseille aux autorités d’opter pour la fermeté.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°264.pdf 730,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.