Un parti virtuel qui fait couler beaucoup d’encre

14/07/2011
Un parti virtuel qui fait couler beaucoup d’encre

Liberté évoque le supposé projet de création par le chef de l’Etat d'une nouvelle formation pour remplacer le RPT. Le quotidien en conclut que « 

"Si à quatre ans de la fin de son mandat, Faure veut créer un nouveau parti, c'est clair qu'il veut, comme son père, s'éterniser au pouvoir". On voit difficilement le rapport. 

Sur le même thème, Le Flambeau souligne que ce projet - virtuel à ce stade - crée des remous au sein du RPT. D’ailleurs, une réunion de crise avec les barons du parti se tient actuellement à Kara", ajoute ce journal. 

Pour le Changement, aucun doute, "le sort du RPT se scelle aujourd'hui à Kara". "

Pris pour cible par certains journaux depuis plusieurs semaines, le plan conçu pour abattre le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, « est en passe d’échouer », écrit Dounia.

Forum de la Semaine publie la photo du corps d'un compatriote, Kodjo Guézéré, retrouvé inerte à Abidjan, derrière le Golf Hôtel. Le quotidien indique que l’on ignore les causes du décès. 

Enfin Togo Presse revient sur la visite au Togo du patron de la douane belge, amorce du renforcement de la coopération entre les deux administrations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.