Un site à observer

01/10/2007
Un site à observer

Il n'est plus besoin de rappeler que l'Union européenne aura de nombreux observateurs présents au Togo à l'occasion du prochain scrutin législatif (14 octobre) à l'invitation du gouvernement et de la Céni (Commission électorale) Cette mission d'observation est formée d'une équipe centrale installée à Lomé et de dix-huit observateurs à long terme qui seront déployés dans tout le pays. Quelques jours avant le scrutin, ils seront rejoints par soixante observateurs à court terme et une délégation de parlementaires européens (6, sans doute).

« Les missions d'observation de l'UE contribuent au soutien des processus démocratiques et permettent d'accompagner ces pays dans l'organisation d'élections pluralistes », peut-on lire sur le nouveau site de l'Union européenne dédié spécialement à ce travail d'observation.Ce site propose une série d'information complète sur le cadre juridique et électoral et sur l'assistance de l'UE et l'observation.

Accéder au site

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.