Un site à observer

01/10/2007
Un site à observer

Il n'est plus besoin de rappeler que l'Union européenne aura de nombreux observateurs présents au Togo à l'occasion du prochain scrutin législatif (14 octobre) à l'invitation du gouvernement et de la Céni (Commission électorale) Cette mission d'observation est formée d'une équipe centrale installée à Lomé et de dix-huit observateurs à long terme qui seront déployés dans tout le pays. Quelques jours avant le scrutin, ils seront rejoints par soixante observateurs à court terme et une délégation de parlementaires européens (6, sans doute).

« Les missions d'observation de l'UE contribuent au soutien des processus démocratiques et permettent d'accompagner ces pays dans l'organisation d'élections pluralistes », peut-on lire sur le nouveau site de l'Union européenne dédié spécialement à ce travail d'observation.Ce site propose une série d'information complète sur le cadre juridique et électoral et sur l'assistance de l'UE et l'observation.

Accéder au site

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.