Un site à observer

01/10/2007
Un site à observer

Il n'est plus besoin de rappeler que l'Union européenne aura de nombreux observateurs présents au Togo à l'occasion du prochain scrutin législatif (14 octobre) à l'invitation du gouvernement et de la Céni (Commission électorale) Cette mission d'observation est formée d'une équipe centrale installée à Lomé et de dix-huit observateurs à long terme qui seront déployés dans tout le pays. Quelques jours avant le scrutin, ils seront rejoints par soixante observateurs à court terme et une délégation de parlementaires européens (6, sans doute).

« Les missions d'observation de l'UE contribuent au soutien des processus démocratiques et permettent d'accompagner ces pays dans l'organisation d'élections pluralistes », peut-on lire sur le nouveau site de l'Union européenne dédié spécialement à ce travail d'observation.Ce site propose une série d'information complète sur le cadre juridique et électoral et sur l'assistance de l'UE et l'observation.

Accéder au site

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.