Une affaire qui n’a pas livré tous ses secrets

17/09/2012
Une affaire qui n’a pas livré tous ses secrets

La presse française, et plus généralement francophone, commente largement l’interpellation de Loïk Le Floch Prigent à Abidjan et son extradition samedi soir vers le Togo. L’occasion pour les journaux de revenir sur le parcours de l’ancien patron de la compagnie pétrolière Elf et sur sa condamnation en France à 5 ans de prison pour malversations financières.

Mais les journalistes évoquent également l’affaire d’escroquerie internationale qui vaut aujourd’hui à Le Floch Prigent d’être entendu par la justice togolaise et ses principaux protagonistes.

La Courrier Stratégique s’intéresse en particulier au profil de Pascal Bodjonan l’ancien ministre de l’Administration territoriale, inculpé d’escroquerie et sous mandat de dépôt.

« Tour à tour ambassadeur aux Etats Unis, directeur de cabinet du Président de la République Faure Gnassingbé,  puis ministre des collectivités territoriales, c’est un personnage très influent, qui aura été particulièrement exposé et dont le rôle dans certaines grandes affaires togolaises de la décennie passée reste entourée d’un épais halo de mystère. C’est dire que la chute de Bodjona attise les passions, surtout que l’homme aurait amassé une fortune substantielle qui lui permettrait aujourd’hui d’acheter soutiens et relais dans la presse locale , ce qui contribue à diviser encore plus l’opinion publique Togolaise », écrit le site.

Lire l’article

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.