Une alternative au blocage

23/06/2014
Une alternative au blocage

Le Correcteur, comme d’autres journaux proches de l’opposition, n’en finit pas de critiquer la démarche du gouvernement concernant les réformes politiques. Le projet de loi transmis récemment à l’Assemblée est ‘une pagaille organisée par le pouvoir pour distraire l’opinion’.

Forum de la Semaine reprend les propos de Yawovi Agboyibo qui plaide pour ‘un dialogue sincère’.

Mais pour Golfe Info, le projet de loi est ‘une alternative au blocage après l’échec du dialogue’.

La révision constitutionnelle suscite des vocations de juriste, ironise Le Combat du Peuple. Pour l’hebdo, les débats publiés par les journaux pour pourfendre le gouvernement et accuser le chef de l’Etat n’ont pas leur place. « L’opposition a commis une faute suicidaire en boycottant l’élection législative de 2002 qui devrait lui permettre de faire barrage au fameux toilettage dont on parle tant’, écrit Combat.

Pascal Bodjona sort de son silence. Il a décidé de parler lundi, indique Golfe Info. Ce sera un grand déballage autour de l’affaire d’escroquerie dont il est l’un des présumés acteurs, affirme Le Correcteur.  

Togo Presse évoque la coopération entre le Togo et la Chine avec la visite ce week-end du vice-ministre des Affaires étrangères chinois en charge de l’Afrique.

Tchanilé Tchakala est le nouveau sélectionneur des Eperviers. Golfe Info l’annonce avant la confirmation officielle qui devrait intervenir dans la journée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.