Une belle aventure

02/06/2011
 Une belle aventure

TV2, la première chaine privée créée au Togo il y a 10 ans par Pitang Tchalla, ancien de la TVT et ex-ministre de la Communication à l’époque du président Gnassingbé Eyadema, a fêté mercredi son 10e anniversaire.
Un joli succès pour une station généraliste qui avait débuté dans de minuscules studios nichés au dernier étage de l’hôtel du 2 février dont le toit accueillait d’ailleurs l’émetteur.
Depuis, la chaine s’est professionnalisée et couvre près de 70% du territoire.
"Cela n'a pas été facile au début d'évoluer dans un pays où la parole n'était pas libre, mais nous nous félicitons qu'aujourd'hui avec les efforts du président Faure, la liberté de ton est totale, ce qui nous a permis d'évoluer", se réjouit Ouro Bang'na Youwessodjo, le directeur de TV2.
« La deuxième », comme on l’appelle au Togo, n’est désormais plus seule. Depuis une décennie, le pays a vu éclore de nombreuses stations locales.
« Cela ne nous fait pas peur, c’est au contraire stimulant », explique Ouro Bang'na Youwessodjo, qui promet pour les mois à venir des programmes « accrocheurs » plus nombreux et de meilleure qualité.
Reste que les chaines privées au Togo sont confrontées à l’étroitesse du marché publicitaire et à la concurrence des programmes satellitaires.
TV2 emploie une cinquantaine de collaborateurs, journalistes, techniciens et commerciaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.