Une belle aventure

02/06/2011
 Une belle aventure

TV2, la première chaine privée créée au Togo il y a 10 ans par Pitang Tchalla, ancien de la TVT et ex-ministre de la Communication à l’époque du président Gnassingbé Eyadema, a fêté mercredi son 10e anniversaire.
Un joli succès pour une station généraliste qui avait débuté dans de minuscules studios nichés au dernier étage de l’hôtel du 2 février dont le toit accueillait d’ailleurs l’émetteur.
Depuis, la chaine s’est professionnalisée et couvre près de 70% du territoire.
"Cela n'a pas été facile au début d'évoluer dans un pays où la parole n'était pas libre, mais nous nous félicitons qu'aujourd'hui avec les efforts du président Faure, la liberté de ton est totale, ce qui nous a permis d'évoluer", se réjouit Ouro Bang'na Youwessodjo, le directeur de TV2.
« La deuxième », comme on l’appelle au Togo, n’est désormais plus seule. Depuis une décennie, le pays a vu éclore de nombreuses stations locales.
« Cela ne nous fait pas peur, c’est au contraire stimulant », explique Ouro Bang'na Youwessodjo, qui promet pour les mois à venir des programmes « accrocheurs » plus nombreux et de meilleure qualité.
Reste que les chaines privées au Togo sont confrontées à l’étroitesse du marché publicitaire et à la concurrence des programmes satellitaires.
TV2 emploie une cinquantaine de collaborateurs, journalistes, techniciens et commerciaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.