Une candidature unique de l’opposition n’est plus possible

17/09/2014
Une candidature unique de l’opposition n’est plus possible

Désunion dans les rangs de l'opposition

Il faut être à la fois aveugle, sourd et muet pour ne pas savoir qu’aucune candidature unique de l’opposition n’est plus possible, du moins en 2015. Il serait mieux de reclasser les débats autour des reformes, institutionnelles et constitutionnelles, mais de façon plus responsable et franche, estime mercredi Le Libéral qui invite l’opposition à faire preuve d’esprit de responsabilité.

Les pourparlers interminables entre le CST et Arc en ciel n’ont rien donné. Et Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC estime être encore et toujours le candidat naturel de l’opposition pour la présentielle de 2015.

Informations complémentaires

Le Libéral N°181.pdf 2,74 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.