Une injure à l’intelligence des Togolais

22/11/2013
Une injure à l’intelligence des Togolais

Liberté, comme certains de ses confrères, reprend une information incorrecte publiée récemment par certains sites internet. Il évoque la prochaine visite au Togo d’investisseurs occidentaux. En réalité, on parle de deux choses différentes. En février, les membres du Conseil présidentiel sur l’investissement se réuniront à Lomé et courant 2014, une délégation du patronat français sera au Togo. Le quotidien s’interroge : ‘Initiative sérieuse ou effet d’annonce ?’. La réponse a été donnée la semaine dernière à Paris par Michel Roussin, le président du Comité Afrique du Medef.

La bonne gouvernance est en marche au Ghana avec la réduction des salaires du président et de se ministres. Le Bâtisseur espère que le Togo suivre cet exemple.

Le pseudo-rapport d’enquête révélé par les opposants du CST sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé est ‘un ramassis d’absurdités qui fait injure à l’intelligence des Togolais, écrit Le Dauphin.

‘En fait, il s’agissait pour Zeus Ajavon et ses compères dans leur légèreté de provoquer au sein de la population une sorte de révolte suivie de manifestations de rue tendant à remettre encore le pays dans la situation de crise, peut-on lire.

Désormais, la question de l’unité au sein du CST se pose avec acuité à la suite des différentes réactions dans le rang de ce groupement. « L’avenir de l’association qui fait trembler le pouvoir se retrouve face à une dure épreuve », écrit Le Canard Indépendant.

‘C’est la preuve de profondes dissensions au sein de l’opposition », ajoute Le Bâtisseur. 

L’Alternative affirme que l’Etat de santé du Premier ministre hospitalisé en Europe ne s’améliore pas. Ce journal n’en sait strictement rien.

Rubrique justice, Liberté dénonce le rejet par la Chambre judiciaire de la Cour suprême de tous les moyens de droit exposés par les avocats de l’ancien ministre Pascal Bodjona. Ce dernier avait, en effet, été entendu en qualité de témoin alors qu’il existait des indices contre lui. Les avocats de l’intéressé souhaitaient maintenir à son bénéfice ce statut de témoin. M. Bodjona est inculpé pour sa participation présumée à une vaste escroquerie internationale.

‘Cette décision montre une fois de plus jusqu’où son ancien ami (le président Faure Gnassingbé, ndlr) compte le maintenir sous surveillance et l’empêcher d’exprimer une quelconque ambition’, indique L’Alternative.

Togo Presse signale qu’une journée d’information sur les métiers porteurs dans les secteurs des mines et du BTP se déroule mercredi et jeudi à Lomé.

Lutte contre le paludisme : un demi-million de moustiquaires imprégnées distribué à la population, annonce Le Dauphin. 376 millions de Fcfa, c’est la somme qu’aurait remboursé le gouvernement aux donateurs après la découverte de détournements concernant l’achat de moustiquaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.