Une légitimité toute neuve

15/03/2010
Une légitimité toute neuve

« Faure a obtenu le 4 mars ce qu’il cherchait. Une légitimité toute neuve, qu’il ne doit ni à son parti, ni à sa famille, ni à son patronyme, mais à lui même », écrit lundi l’éditorialiste de Jeune Afrique ; un éditorialiste sévère à l’endroit de l’opposition togolaise. « Le candidat de substitution (Jean-Pierre Fabre, ndlr) a été incapable d’asseoir son autorité sur son propre parti et a été publiquement contredit par son représentant au sein de la Céni. Il s’est proclamé vainqueur dès le lendemain du scrutin avec plus des trois quarts des voix. Avant de rabaisser, trois jours plus tard, ses prétentions de 30% ».
Jeune Afrique consacre par ailleurs un dossier aux élections présidentielles au Togo avec ce titre : Que va-t-il faire de sa victoire ? ». L’hebdomadaire panafricain assure que les observateurs internationaux qui ont suivi le processus d’un bout à l’autre, jugent l’élection crédible ».
Le journal estime par ailleurs que l’avenir politique de Kofi Yamgnane est largement compromis. « (…) il lui sera difficile d’exister dans le paysage politique d’ici à la prochaine échéance, la présidentielle de 2015 », estime JA.

Jeune Afrique N° 2566 du 14 au 20 mars 2010

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.