VU mètre

19/01/2011
VU mètre

Les organisations de presse s’inquiètent de la situation des radios X Solaire, Métropolys et Providence fermées depuis plusieurs mois pour défaut de récépissé.
« SOS journaliste en danger » a lancé mercredi une pétition pour exiger de l’Autorité de réglementation des secteurs des postes et télécommunications (ART&P) et de la HAAC (Haute autorité de la communication), la « réouverture des trois radios fermées ».
Pour ces associations, « cette décision est illégale et met en danger la liberté de presse au Togo ».
Pour le coordinateur de « SOS journaliste en danger », Ferdinard Ayité, ni la HAAC, ni l’ART&P n’ont autorité pour fermer une radio ; seul la justice en a le pouvoir, estime-t-il.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.