VU mètre

19/01/2011
VU mètre

Les organisations de presse s’inquiètent de la situation des radios X Solaire, Métropolys et Providence fermées depuis plusieurs mois pour défaut de récépissé.
« SOS journaliste en danger » a lancé mercredi une pétition pour exiger de l’Autorité de réglementation des secteurs des postes et télécommunications (ART&P) et de la HAAC (Haute autorité de la communication), la « réouverture des trois radios fermées ».
Pour ces associations, « cette décision est illégale et met en danger la liberté de presse au Togo ».
Pour le coordinateur de « SOS journaliste en danger », Ferdinard Ayité, ni la HAAC, ni l’ART&P n’ont autorité pour fermer une radio ; seul la justice en a le pouvoir, estime-t-il.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.