Valse des mauvais perdants

07/08/2013
Valse des mauvais perdants

‘Comme il fallait s’y attendre, le CST et la coalition Arc En Ciel ont subi un vrai camouflet de la part des électeurs le 25 juillet dernier. Ceux-ci ont sévèrement sanctionné leur manque de stratégie, leur incohérence et leur inorganisation, en leur accordant qu’à peine 25 sièges à tous les deux’, écrit mercredi Le Messager. Un camouflet et une défaite que ces deux groupements ne veulent pas reconnaître. Raison pour laquelle l’hebdo parle d’une ‘Valse des mauvais perdants’.

Informations complémentaires

LE MESSAGER N°364.pdf 1,93 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.