Vendredi dans la presse

22/06/2012
Vendredi dans la presse

Les excès de la presse privée contribuent à alimenter une tension artificielle au Togo. La lecture est journaux parus vendredi est, à cet égard, édifiante.

"Suite à la répression barbare des manifestations du collectif, les évêques du Togo très remontés contre Faure et ses argousins, décident de la fermeture de l'église d'Amoutivé dont les locaux avaient été gazés par les forces de l'ordre lors de la répression", écrit Le Correcteur. 

Son confrère, Le Canard Indépendant, par la « profanation de l'Eglise » (d'Amoutivé) par les gendarmes.

Dans même registre, Liberté évoque une "bavure policière" qui a suscité la réaction de la conférence épiscopale.

Plus mesuré, Forum de la Semaine annonce simplement la fermeture provisoire de la paroisse au public.

Toujours en rubrique politique, Togo Réveil souligne que les manifestations organisées par « Sauvons le Togo » ouvrent la concurrence au sein de l’opposition radicale.

Togo Presse indique que les autorités douanières ont reçu deux scanners mobiles pour l’inspection des conteneurs et des camions ; des équipements offerts par la Chine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.