Vendredi dans la presse

29/06/2012
Vendredi dans la presse

La plupart des journaux parus vendredi consacrent de longs commentaires au rendez-vous manqué entre le gouvernement et le collectif d’opposants. 

"Refus de l'invitation du gouvernement au dialogue, le collectif +sauvons le Togo+ confirme que ses objectifs sont ailleurs", écrit Togo Réveil.

« Que le collectif arrêt de rebattre les oreilles des togolais avec des revendications pour lesquelles il n'envisage aucune participation, aucune concession pour trouver des solutions; l'objectif qui se précise au niveau de ce collectif et de ses composantes est celui de compliquer la situation et d'anéantir les efforts et avancées du pays que la totalité des partenaires saluent et encouragent", poursuit le journal.

Nouvelle Expression propose une compilation des différentes erreurs politiques commises par les leaders de l'opposition et observe que les membres du collectif sont "en panne d'arguments pour soutenir les points de vue qui font l'objet de contestation". 

"En refusant de dialoguer, par quelle alchimie le collectif entend régler la crise qui ne fait que laisser main libre au pouvoir de poursuivre les préparatifs en vue du prochain scrutin avec ceux qui le veulent et sans ceux qui se réclament à tort ou à raison de la ligne dure de l'opposition togolaise ?", s'interroge Forum de la Semaine. 

L'Alternative égrène les préalables formulés par le collectif avant de prendre part à un dialogue avec les autorités. Parmi ceux-ci, "la libération des personnes interpellées et déférées injustement à la prison civile de Lomé après la manifestation du 12 juin". 

"En réclamant la libération des personnes interpellées après les échauffourées du 12 juin, le collectif voudrait-il prôner l'impunité au nom du dialogue ?", se demande L'Humanité qui répond indirectement à son confrère.

Pour L’Eveil de la Nation, le collectif « se fourvoie purement et simplement » et du même coup trompe la population.

Enfin Liberté, reprend une information parue en début de semaine dans la Lettre du Continent, critique à l’égard du chef de l’Etat. Du pain béni pour ce quotidien d’opposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.