Vendredi dans la presse

07/12/2012
Vendredi dans la presse

Liberté et L’Alternative annoncent vendredi un retour des délestages s’en prenant au passage à la société ContourGlobal qui opère la centrale thermique de Lomé. «L’espoir de l’autosuffisance énergétique avec Contour Global envolé », peut-on lire dans Liberté.

Ces journaux sont manifestement mal informés. Les problèmes viennent du Ghana et du Nigeria qui ne sont plus en mesure d’alimenter la CET et sans ContourGlobal, le Togo serait déjà plongé dans le noir.

Le verre à moitié vide ou à moitié plein, L’Alternative commente le rapport publié par Transparency International en estimant que «Le Togo toujours plus corrompu que ses voisins Bénin, Ghana, Burkina, Mali, Niger ». Sauf que le périodique passe sous silence le fait que le Togo a gagné 15 places par rapport à l’année dernière. 

Toujours dans l’excès, Le Regard accuse le pouvoir de « vouloir laisser mourir en prison deux détenus ». Les personnes en question sont Loïk Le Flcoh-Prigent, inculpé dans une affaire d’escroquerie, et le capitaine Adjinon, condamné pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Au sujet de l’état de santé de l’ancien PDG d’Elf, L’Eveil de la Nation fait preuve d’une certaine prudence. La lettre adressée par Mme Le Floch-Prigent aux autorités françaises est-elle un moyen de faire pression sur la justice togolaise ou son mari a-t-il vraiment besoin d’être traité en France pour un cancer, se demande le journal.

Enfin Forum de la Semaine évoque la grogne des adhérents du MEET qui exigent la réintégration des 26 étudiants exclus de l’université de Kara. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !