Vœux pour l'Afrique

09/01/2007
Vœux pour l'Afrique

Dans un édito à paraître vendredi dans l'Union, Koffi Souza émet quelques idées simples pour permettre à l'Afrique de se développer en 2007 et pour éviter au continent de se déchirer dans des guerres fratricides. Il conseille ainsi aux pays nantis d'assurer « une juste rémunération aux Africains pour leurs productions, que plutôt que de lutter contre l'immigration (…).

Autre idée avancée par M. Souza, les pays riches « devraient aider les peuples à assurer leur survie sur place au lieu de les contraindre à choisir l'exil ». 

Voici l'éditorial à paraître vendredi dans l'Union

Cher Père Noël,

 

Tu as toujours dans ta hotte de beaux cadeaux et je pense que tu n'as pas du oublier l'Afrique. Alors je me prends à rêver sur ce qui seraient les meilleurs présents à offrir au continent africain.

 

La paix est naturellement le bien le plus précieux. Mais tu sais combien il est difficile d'éviter les guerres. La plupart des  luttes ont pour origine le conflit des ambitions politiques. Chacun pense qu'il ferait m'eux que l'autre et aspire à exercer le pouvoir. On ne peut pas limiter ces ambitions d'un trait de plume. Alors, conseillons à ceux qui s'affrontent d'accepter un partage du pouvoir et de  remplacer le combat par le débat.

 

Dans une Afrique en voie de paupérisation accélérée, la lutte pour la survie pousse les hommes à l'affrontement. Alors fais comprendre aux nantis que plutôt que de distribuer des vivres aux personnes déplacées, ils feraient mieux d'assurer une juste rémunération aux Africains pour leurs productions, que plutôt que de lutter contre l'immigration, ils devraient aider les peuples à assurer leur survie sur place au lieu de les contraindre à choisir l'exil.

 

La faiblesse de l'Afrique réside dans ses divisions, alors aidons là à renforcer son unité. En 2007, peut être, un gouvernement africain commencera à voir le jour et, ainsi, tu pourras, au lieu d'émietter inutilement le contenu de ta hotte, rassembler le meilleur pour le plus grand bénéfice de tous les Africains.

 

Koffi Souza

© L'Union

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.