Volonté de promouvoir les techniciens nationaux

24/06/2014
Volonté de promouvoir les techniciens nationaux

Face à la faible mobilisation de ses sympathisants, la manifestation organisée en fin de semaine par le CST risque d’être un flop, écrit mardi La Lanterne. ‘Cette fois-ci, la mayonnaise ne prend pas vu la démobilisation des militants depuis quelques temps’, souligne ce journal.

De toute façon, estime Forum de la Semaine, si le combat de l’opposition togolaise est resté sans résultat concret pendant 25 ans, c’est en raison de l’absence de stratégie.

L’Alternative signale que la coalition Arc en ciel participera aux défilés prévus les 26, 27 et 28 juin prochains.

Inculpé dans une affaire d’escroquerie, l’ancien ministre Pascal Bodjona a organisé lundi un grand show médiatique. Plusieurs journaux s’en font l’écho, mais ils sont davantage intéressés par la désignation du sélectionneur des Eperviers. L’heureux élu est Togolais. Il s’agit de Tchanilé Tchakala. ‘A travers ce choix, le Togo, à l’instar de certains pays de la sous-région, a préféré faire l’expérience d’un sélectionneur local’, peut-on lire dans Togo Presse.

Pour L’Equipe et L’Union, ce choix procède d’une volonté de promouvoir les techniciens nationaux. Mais, regrette L’Indépendant Express, le processus qui a conduit à la désignation de M. Tchakala ‘a connu beaucoup de flottements émaillés de corruption, de promesses et de trafics d’influences à tous les niveaux’.

Enfin, Economie & Développement salue les avancées du Togo qui devrait lui permettre, à terme, d’être éligible au Millenium challenge. A la clé 400 milliards de Fcfa d’aide américaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).