Voyage de Fabre à Paris : un fiasco !

14/06/2010
Voyage de Fabre à Paris : un fiasco !

Une réconciliation est-elle possible à l’UFC ? Forum de la Semaine pose lundi la question, mais n’y croit pas tant le fossé est grand entre le camp de Jean-Pierre Fabre et celui de Gilchrist Olympio.
« Les orthodoxes regroupés derrière Jean-Pierre Fabre, Patrick Lawson et Isabelle Améganvi posent comme condition sine qua none à toute réconciliation le retrait du gouvernement des ministres UFC. De leur côté, les amis de Gilchrist Olympio posent comme condition non négociable à cette réconciliation, une déclaration officielle du Bureau national portant annulation de la décision d’exclusion prise à l’encontre de Gilchrist Olympio et les ministres et députés de l’UFC », écrit le quotidien qui conclut : « Les deux positions étant totalement aux antipodes l’une de l’autre, on ne voit pas par quel miracle un camp s’humilierait à accéder aux conditions de l’autre ».
Courrier de la République revient sur le voyage de Jean-Pierre Fabre à Pars la semaine dernière parlant de « Fiasco ».
« Ce qu’on peut dire, c’est que Jean Pierre Fabre gardera pour le restant de ses jours, le fiasco qu’a été ce voyage et les multiples désagréments qui ont meublé son séjour. Si le vieux Breton Yamgnane, qui fut membre du gouvernement français, n’a pas été reçu par Sarkozy, ce n’est pas un hystérique, un homme qui rêve en plein jour de la présidence togolaise qui sera reçu par le président français », écrit ce journal.
Liberté ne se prononce pas sur ce déplacement se contentant de publier les déclarations du secrétaire général de l’UFC affirmant que « Tous ceux avec qui j’avais rendez-vous m’ont reçu », mais sans donner le nom de ses interlocuteurs, précise le quotidien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).