Y'a pas le feu au lac

11/07/2012
Y'a pas le feu au lac

Les temps ont changé. Dans les années 90, la Diaspora togolaise, opposée au pouvoir de l’époque, parvenait à mobiliser plusieurs centaines de personnes lors de manifestations à Paris, Berlin ou Bruxelles. L’occasion d’attirer l’attention de l’opinion publique étrangère sur le triste sort du Togo. 

Avec les changements politiques les mentalités ont évolué. Le Libéral, paru mercredi, en donne une illustration avec un appel à manifester à Genève le 7 juillet dernier qui a rassemblé Place des Nations tout au plus une dizaine de protestataires, sympathisants du collectif « Sauvons le Togo ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°80.pdf 2,17 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.