Y'a pas le feu au lac

11/07/2012
Y'a pas le feu au lac

Les temps ont changé. Dans les années 90, la Diaspora togolaise, opposée au pouvoir de l’époque, parvenait à mobiliser plusieurs centaines de personnes lors de manifestations à Paris, Berlin ou Bruxelles. L’occasion d’attirer l’attention de l’opinion publique étrangère sur le triste sort du Togo. 

Avec les changements politiques les mentalités ont évolué. Le Libéral, paru mercredi, en donne une illustration avec un appel à manifester à Genève le 7 juillet dernier qui a rassemblé Place des Nations tout au plus une dizaine de protestataires, sympathisants du collectif « Sauvons le Togo ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°80.pdf 2,17 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.