Y'a pas le feu au lac

11/07/2012
Y'a pas le feu au lac

Les temps ont changé. Dans les années 90, la Diaspora togolaise, opposée au pouvoir de l’époque, parvenait à mobiliser plusieurs centaines de personnes lors de manifestations à Paris, Berlin ou Bruxelles. L’occasion d’attirer l’attention de l’opinion publique étrangère sur le triste sort du Togo. 

Avec les changements politiques les mentalités ont évolué. Le Libéral, paru mercredi, en donne une illustration avec un appel à manifester à Genève le 7 juillet dernier qui a rassemblé Place des Nations tout au plus une dizaine de protestataires, sympathisants du collectif « Sauvons le Togo ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°80.pdf 2,17 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !