Y retourner malgré tout

22/07/2015
Y retourner malgré tout

Beyrouth, la capitale libanaise

Le Messager, en kiosque mercredi, publie le témoignage d’une jeune togolaise qui a travaillé deux ans au Liban comme employée de maison.

Elle dénonce des conditions de vie assimilables à de l’esclavage moderne : passeport confisqué par les employeurs, insultes, brimades, journées de travail de 17h, salaires versés avec retard, …

En dépit de ces conditions de vie et de travail épouvantables, elle n’exclut pas de retourner à Beyrouth.

Informations complémentaires

Le Médium N°181.pdf 3,42 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.