Y retourner malgré tout

22/07/2015
Y retourner malgré tout

Beyrouth, la capitale libanaise

Le Messager, en kiosque mercredi, publie le témoignage d’une jeune togolaise qui a travaillé deux ans au Liban comme employée de maison.

Elle dénonce des conditions de vie assimilables à de l’esclavage moderne : passeport confisqué par les employeurs, insultes, brimades, journées de travail de 17h, salaires versés avec retard, …

En dépit de ces conditions de vie et de travail épouvantables, elle n’exclut pas de retourner à Beyrouth.

Informations complémentaires

Le Médium N°181.pdf 3,42 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.