Gouvernement : Faure va contacter l'opposition

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et son principal opposant Gilchrist Olympio ont affiché vendredi à Ouagadougou leur volonté d'ouverture en vue de la formation du gouvernement issu des législatives du 14 octobre. "Le président (Gnassi...

Faure rencontre Olympio à Ouaga

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, est arrivé vendredi à Ouagadougou pour y rencontrer l'opposant Gilchrist Olympio, qui conteste les résultats des législatives du 14 octobre au Togo, a annoncé le chef de la diplomatie burkinabè, le colonel...

Le dernier contestataire

La Cour constitutionnelle "n'a pas dit le droit" lors de la proclamation mardi des résultats définitifs des élections législatives du 14 octobre, a estimé mercredi l'Union des forces de changement (UFC) dirigée par l'opposant Gilchrist...

L'heure des changements

Avec la publication mardi du résultat des élections législatives, le Togo referme une page de son histoire. Celle de la crise politique qui aura duré 14 ans. En 1993, l'Union européenne, et avec elle les principaux bailleurs de fonds, imposaient...

Le RPT remporte les premières élections pluralistes

La Cour constitutionnelle a confirmé mardi que le parti au pouvoir, le RPT, disposait de la majorité absolue au parlement, avec 50 sièges sur 81 sièges, selon les résultats définitifs des élections législatives du 14 octobre communiqués par un re...

Solitoki Esso : « Le RPT est un parti de dialogue »

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), vainqueur des élections législatives du 14 octobre s'est dit prêt mardi à travailler avec tous les gens "de bonne volonté", quelle que soit leur tendance politique. "Le RPT est...

Comment survivre (politiquement) après le 14 octobre ?

Laminés lors des élections législatives du 14 octobre dernier, la plupart des partis politiques togolais –à l'exception notable de l'UFC et, dans une moindre mesure du CAR- tentent de survivre au tsunami qui les a balayé. Sans députés à l'Assembl...

Les « conditions » de l'UFC pour entrer au gouvernement

L'Union des forces de changement (UFC) qui est arrivé en seconde position lors des législatives du 14 octobre, n'a pas exclu mercredi soir pour la première fois sa participation à un gouvernement, "mais pas à n'importe quelles conditions&quo...

Quand c'est l'heure, c'est plus l'heure

L'UFC n'a finalement pas tenu son meeting jeudi à Lomé. Le parti d'opposition souhaitait dénoncer les « irrégularités » constatées lors du scrutin législatif du 14 octobre dernier. Dans un courrier adressé à cette formation, le ministre de la Séc...

24 mois pour démocratiser

Le scrutin qui se déroulera le 14 octobre prochain marquera un nouveau départ pour le Togo.  Placées sous le signe du renouveau démocratique et de la réconciliation nationale, les élections législatives ouvriront la voie à des changements fo...

JEM lance sa campagne d'éducation civique

L'association Jeunesse en Mouvement (JEM) fondée et dirigée au Togo par Mey Gnassingbé entend jouer un rôle civique pendant la campagne électorale. Elle mène des actions d'information un peu partout dans le pays pour expliquer l'importance du vot...

Les candidats s'y collent !

La campagne électorale en vue des élections législatives du 14 octobre a officiellement commencé samedi. A Lomé, les premières affiches dont celles des candidats du Comité d'action pour le renouveau (CAR) du Premier ministre Yawovi Agboyibo et du...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.