100 milliards à investir d’ici 2017

16/05/2013
100 milliards à investir d’ici 2017

Le Togo ne parviendra pas à atteindre en 2015 les OMD relatifs à l’eau potable et à l’assainissement. C’est ce qu’a indiqué jeudi le ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise, Bissoune Nabagou, lors d’une réunion technique à Lomé.

Le non respect du point d’atteinte n’est pas une fatalité, a souligné le ministre qui reste convaincu que les objectifs seront réalisables d’ici 2017. Une conviction renforcée par la politique de l’eau menée depuis plusieurs années avec la réalisation de nombreux forages équipés de pompes à motricité humaine et de mini systèmes d’adduction d’eau potable. 

Bissoune Nabagoua donné des chiffres. Le taux de desserte en est de 48% en milieu rural, de 37% en milieu semi-urbain et de 42,5%  en milieu urbain ; soit une moyenne nationale de 44%. 

En 2015, l’évolution devrait permettre d’atteindre respectivement 64%, 62% et 69% en milieu urbain. 

Mais avant d’atteindre ces résultats, le Togo devra entreprendre de lourds investissements estimés à plus de 100 milliards de Fcfa. Les autorités espèrent le soutien des bailleurs de fonds.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pompiers du foot dépêchés à Lomé

Sport

Une délégation de la FIFA est arrivée à Lomé pour tenter de mettre un peu d’ordre dans les affaires de la Fédération togolaise de football (FTF).

‘Aux Eperviers, toutes la nation togolaise dit courage'

Sport

Le ministre des Sports, Guy Lorenzo, a indiqué mardi que toutes les dispositions pratiques avaient été prises pour assurer le déplacement et le séjour des Eperviers à Djibouti.

On compte sur vous

Sport

Les 22 athlètes togolais engagés pour les XIe Jeux africains (4-19 septembre) ont quitté Lomé lundi, direction Brazzaville. 

Asky : Paris, Beyrouth et Jo'burg en ligne de mire

Économie

Créée il y a 5 ans, la compagnie aérienne Asky, dont le siège est à Lomé, affiche de nouvelles ambitions en Afrique, mais plus uniquement.