15.000 nouveaux emplois seront créés dans l'agriculture

13/04/2017
15.000 nouveaux emplois seront créés dans l'agriculture

Financements publics et privés

1.250 milliards de Fcfa seront investis dans les dix prochaines années pour accompagner le développement du secteur agricole. Un peu moins de la moitié proviendront d’investissements privés.

Le Programme d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN) prévoit d’injecter 75 milliards par an.

Les investissements publics se concentreront sur la réalisation d’infrastructures de production, le soutien à la planification et à la gestion des unités spatiales de développement agricole, le soutien à la formation agricole, au recours aux nouvelles technologies.

La stratégie est globale et prévoit aussi un accompagnement des producteurs : octroi de subventions directes, lignes de crédit, notamment.

Pour mobiliser les fonds privés, les pouvoirs publics entendent développer l’agro industrie et multiplier les agropoles à travers le pays.

Le PNIASAN devrait permettre la création de 15.000 nouveaux emplois directs. A terme, l’indice de pauvreté rurale pourrait passer de 55 à 27%.

Cet ambitieux programme table sur l’amélioration de la balance commerciale agricole de plus de 25% et une hausse de 10% du revenu moyen des exploitations familiales.

Au Total, 2 millions de Togolais sont concernés par cette nouvelle politique agricole.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.