2000 personnes à la plage

03/04/2010
2000 personnes à la plage

Près de 2000 personnes ont manifesté samedi à Lomé pour dénoncer le résultat de l’élection présidentielle du 4 mars dernier.
A l’appel de l’UFC et du FRAC (une coalition regroupant l’UFC et de petits partis d’opposition), militants et sympathisants ont suivi l’itinéraire habituel allant du quartier de Bé à la plage de Lomé, face à l’hôtel Palm Beach.

Le 20 mars dernier, les mêmes avaient défilé au même endroit.

L’UFC et le FRAC rejettent les résultats du scrutin affirmant que c’est Jean-Pierre Fabre qui à remporté l’élection, mais sans apporter des preuves chiffrées et vérifiées à l’appui.

M. Fabre s’en est d’ailleurs pris à la presse qui s’interroge depuis des semaines sur les raisons pour lesquelles le candidat refuse de fournir des éléments de comparaison entre les données de la Céni et celles de l’UFC
« Personne n’ira plus voter dans ce pays si la victoire du FRAC ne lui est pas restituée. Nous sommes dans une logique de résistance et nous irons jusqu’au bout », a encore déclaré le député de l’UFC.
D’autres intervenants se sons succédés à la tribune installée sur la plage.
Dahuku Péré, ancien cacique du RPT reconverti en opposant actif, a rappelé sa détermination « à verser son sang pour que le Togo soit libéré ».
Quant à Agbéyomé Kodjo, ancien Premier ministre du Général Eyadema, il a appelé les militants à une nouvelle marche samedi prochain ; même heure, même endroit.
Rappelons que la communauté internationale a reconnu la validité du scrutin au Togo qui a vu la réélection du président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.