2017 a été un bon cru

03/01/2018
2017 a été un bon cru

Rôle essentiel de la société civile

Le Collectif des associations de lutte contre l’impunité au Togo (CACIT) a reconnu mercredi les progrès accomplis par le Togo concernant la protection des droits humains.

‘Des avancées normatives ont été enregistrées en 2017 avec notamment l’adoption du nouveau code pénal, de la loi sur la CNDH, de loi portant mécanisme national de prévention contre la torture ', a indiqué Spéro Mahulé, du CACIT.

Conscient du rôle d’éveilleur de conscience qui doit être celui des organisations de la société civile, le CACIT entend faire de 2018 une année exemplaire en matière de droits de l’homme, a expliqué M. Mahulé. Une tâche nécessaire dans une situation de crise politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.