216 millions d’euros pour quoi faire ?

07/11/2013
216 millions d’euros pour quoi faire ?

Le Commissaire au Développement, Andris Piebalgs, a annoncé début novembre à Bruxelles, une allocation bilatérale de 216 millions d'euros en faveur du Togo dans le cadre du XIe FED (2014-2020) ; une augmentation de 70% par rapport au précédent Fonds européen de développement.

Jeudi, Nicolas Berlanga-Martinez (photo), le nouveau chef de la Délégation de l’Union européenne à Lomé, a précisé quels seraient les secteurs prioritaires concernés.

Il s’agit, notamment, de la gouvernance, de la consolidation de l’Etat et de la sécurité, du développement des villes secondaires à travers des investissements productifs dans les centres urbains et leurs bassins ruraux.

Une partie non négligeable de l’aide sera destinée à la consolidation de la stabilité macro-économique et à la transparence des revenus et des dépenses de l’Etat. Appui également à la réforme de la justice pour permettre un traitement plus rapide des dossiers et de meilleures conditions de détention pour les prisonniers.

Le XIe FED permettra également de renforcer les institutions de la République comme les ministères,  l’Assemblée nationale et les futures entités en région constituées après les élections locales prévues dans quelques mois.

L’Union européenne entend poursuivre et amplifier sa coopération en matière de développement urbain, à la fois dans la capitale et dans les villes de l’intérieur. Qui dit développement dit services de base, présence de l’administration, lutte contre le chômage, promotion de l’emploi, y compris en zone rurale.

‘Ce XIe FED n’est pas un chèque en blanc. Il doit renforcer la bonne gouvernance, aider au processus de décentralisation et, de manière globale, favoriser le développement’, a confié Nicolas Berlanga Martinez.

Les grands axes de la coopération exposées par l’ambassadeur européen s’intègreront dans la SCAPE, la Stratégie de croissance accélérée de promotion de l’emploi, un programme élaboré par le gouvernement avec l’appui de ses partenaires (France, Allemagne, UE, notamment).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.