37 milliards pour les routes

05/10/2012
37 milliards pour les routes

Afin de poursuivre sa politique de modernisation du réseau routier, d’entretien et d’aménagement de pistes rurales, le Togo a besoin de 37 milliards de Fcfa pour l’année 2013. Information donnée par Ninsao Gnofam, le ministre des Travaux publics.

Le directeur général de la défunte Compagnie autonome de péage et d’entretien routier (ex-CAPER), a indiqué que les recettes, estimées à 10 milliards en 2012, ne permettraient pas de faire face aux besoins immédiats, notamment en ce qui concerne la maintenance du réseau.

Le gouvernement n’a donc pas d’autre choix que de se tourner vers ses partenaires internationaux pour des aides et des financements préférentiels.

Faute d’entretien pendant des décennies, les routes togolaises se sont dégradées, certaines devenant purement et simplement impraticables. Depuis 3 ans, les autorités ont lancé une politique de modernisation et de réhabilitation qui concerne Lomé et le reste du pays. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.