400 milliards pour l’accès à l’eau potable

07/06/2011
400 milliards pour l’accès à l’eau potable

Le Premier ministre, Gilbert Houngbo, ouvrira mercredi à Lomé une table ronde des bailleurs de fonds consacrée à l’accès à l’eau potable au Togo.
L’objectif est de mobiliser les partenaires pour la mise en œuvre des programmes qui vont permettre d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD)
« En ce qui concerne le ministère de l’Eau et de l’Assainissement, nous disposons d’un plan directeur chiffré à environ 400 milliards de Fcfa que nous allons présenter aux partenaires », a indiqué M’Bata Ahaar, le directeur général de l’Eau.
« Le Togo dispose aujourd’hui d’un cadre juridique légal qui doit rassurer les bailleurs qui veulent investir dans ce programme. Même si nous ne parvenons pas à mobiliser la totalité de ces ressources, nous serons tout de même dans la dynamique qui permet de fournir de l’eau potable  au plus grand nombre» a-t-il encore déclaré.
En dehors des partenaires traditionnels que sont la Banque mondiale, le FMI, le PNUD, l’UNICEF ou l’OMS, d’autres acteurs bilatéraux et des ONG participeront à cette table ronde.
En adoptant les OMD, la communauté internationale a promis de diminuer de moitié la proportion des gens sans accès à de l'eau potable et à des installations d'assainissement. Pourtant, plus d'un milliard de personnes n'ont toujours pas accès à de l'eau potable et quelque 2,6 millions - soit la moitié des habitants du monde en développement - n'ont pas accès à un assainissement amélioré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.