450 millions pour faire campagne

13/06/2013
450 millions pour faire campagne

Le gouvernement s’est engagé récemment à assurer le financement public de la campagne électorale des partis de la majorité et de l’opposition. Cette décision interviendra pour les élections législatives prévues en juillet prochain. Un décret a été adopté jeudi en conseil des ministres qui fixe les modalités financières.

200 millions de Fcfa seront répartis à égalité entre tous les partis politiques ou regroupement de partis politiques auxquels les groupes parlementaires et les députés non-inscrits siégeant actuellement à l’Assemblée nationale sont affiliés. Un montant de 100 millions sera réservé aux formations ou groupes de partis politiques extraparlementaires, proportionnellement aux listes de candidatures présentées. Enfin, 150 millions seront accordés aux partis proportionnellement aux nombre de sièges obtenus à lors des prochaines législatives.

‘Ces dispositions traduisent la volonté du chef de l’Etat et du gouvernement de favoriser une riche et saine compétition électorale et de permettre une égalité de chance à tout parti politique ou groupe de partis politiques qui sollicite le suffrage des électeurs, pour bénéficier des moyens devant lui permettre une entrée en compétition dans les conditions idoines’, indique le communiqué publié à l’issue du conseil.

Le Togo est l’un des seuls pays de la région à avoir mis en place ce financement public.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.