6.500 hommes pour assurer la sécurité du scrutin

24/06/2013
6.500 hommes pour assurer la sécurité du scrutin

La FOSEL 2013, Force de sécurisation des élections, sera opérationnelle à l’occasion des législatives prévues en juillet prochain comme elle l’avait été en 2007 pour le scrutin législatif et pour l’élection présentielle de 2010.

Elle est composée de 6.500 hommes, dont 3000 policiers, 3000 gendarmes et 500 gardiens de préfectures. Sa mission est de maintenir le calme et de veiller au bon déroulement de la campagne électorale et du vote.

« Les hommes de la FOSEL ont bénéficié depuis septembre dernier de plusieurs cycles de formation grâce à l’appui du CICR et du HCDH. En janvier, nous avons procédé, avec le soutien du PNUD et de l’Union européenne, au recyclage de la totalité des membres de la FOSEL  dans 5 chefs lieux de région », a expliqué Têko Koudouwovo, le Commandant de cette unité et directeur de la Police nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.