6.500 hommes pour assurer la sécurité du scrutin

24/06/2013
6.500 hommes pour assurer la sécurité du scrutin

La FOSEL 2013, Force de sécurisation des élections, sera opérationnelle à l’occasion des législatives prévues en juillet prochain comme elle l’avait été en 2007 pour le scrutin législatif et pour l’élection présentielle de 2010.

Elle est composée de 6.500 hommes, dont 3000 policiers, 3000 gendarmes et 500 gardiens de préfectures. Sa mission est de maintenir le calme et de veiller au bon déroulement de la campagne électorale et du vote.

« Les hommes de la FOSEL ont bénéficié depuis septembre dernier de plusieurs cycles de formation grâce à l’appui du CICR et du HCDH. En janvier, nous avons procédé, avec le soutien du PNUD et de l’Union européenne, au recyclage de la totalité des membres de la FOSEL  dans 5 chefs lieux de région », a expliqué Têko Koudouwovo, le Commandant de cette unité et directeur de la Police nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.