6.500 hommes pour assurer la sécurité du scrutin

24/06/2013
6.500 hommes pour assurer la sécurité du scrutin

La FOSEL 2013, Force de sécurisation des élections, sera opérationnelle à l’occasion des législatives prévues en juillet prochain comme elle l’avait été en 2007 pour le scrutin législatif et pour l’élection présentielle de 2010.

Elle est composée de 6.500 hommes, dont 3000 policiers, 3000 gendarmes et 500 gardiens de préfectures. Sa mission est de maintenir le calme et de veiller au bon déroulement de la campagne électorale et du vote.

« Les hommes de la FOSEL ont bénéficié depuis septembre dernier de plusieurs cycles de formation grâce à l’appui du CICR et du HCDH. En janvier, nous avons procédé, avec le soutien du PNUD et de l’Union européenne, au recyclage de la totalité des membres de la FOSEL  dans 5 chefs lieux de région », a expliqué Têko Koudouwovo, le Commandant de cette unité et directeur de la Police nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.