87 députés dans la prochaine Assemblée

02/03/2013
87 députés dans la prochaine Assemblée

Le conseil des ministres, qui s’est tenu vendredi, a consacré une large partie de ses travaux à examiner des avants projets de loi relatifs aux prochaines élections législatives et locales.

Afin d’offrir tous les critères de transparence, le gouvernement a décidé de procéder à la révision de certaines dispositions du code électoral concernant, notamment, la présence des membres des bureaux de vote, le dépouillement des bulletins de vote, la lecture et l’affichage des résultats, la signature et la double transmission des procès-verbaux aux Céli et à la Céni. Des modifications seront également introduites concernant la proclamation des résultats provisoires par la Céni, la transmission des résultats provisoires à la Cour constitutionnelle.

Autre avant-projet discuté, celui du nombre de députés dans la future Assemblée. Il seront 87 au lieu de 91 comme envisagé. Le communiqué publié à l’issue du conseil souligne que ce chiffre « est le fruit de la combinaison des critères démographiques (...) tout en prenant en compte aussi bien les préoccupations de la classe politique, les observations des missions électorales que les réalités et contraintes budgétaires de notre pays ».

Le Togo doit organiser des élections législatives et locales dans les semaines qui viennent.

* Céni : Commission électorale nationale indépendante

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.