A Rio, ce n’est pas encore l’heure de la Samba

25/05/2012
A Rio, ce n’est pas encore l’heure de la Samba

Le Togo se prépare à participer au mois du 20 au 22 juin au Brésil à la conférence sur le développement durable « Rio+20 », organisée par les Nations Unies. Un rapport national sur les progrès réalisés en la matière et sur les lacunes à combler est prêt et sera présenté à Rio.

Mais cette conférence semble d’ores et déjà mal engagée. Vendredi, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exprimé sa frustration devant la lenteur des négociations portant sur un projet de document final ; il a exhorté les pays membres à garder à l'esprit une vision d'ensemble pour un avenir durable.

Moins d'un mois avant le sommet historique, les pays membres sont encore en train de mener d'intenses tractations sur le texte du document.

M. Ban a reconnu l'ampleur du travail effectué pour réduire le projet initial qui faisait 6 000 pages aux 80 pages actuelles. "Mais 80 pages, c'est encore trop long. Mon message a été le suivant : efforcez-vous d'aboutir à un bon résultat, un résultat concis, ambitieux, mais concret et réalisable."  

Les objectifs et thèmes de la conférence ont été fixés dans une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies adoptée le 24 décembre 2009. La Conférence sera structurée en deux thèmes :

l’économie verte dans le cadre du développement durable et de l’éradication de la pauvreté, et le cadre institutionnel du développement durable. 

 On ignore pour le moment si le président Faure Gnassingbé participera à cette conférence. Son ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, Kossivi Ayikoé, sera lui bien présent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.