A chacun ses idées

17/10/2012
A chacun ses idées

L’ancien ministre de l’Economie, Komlan Alipui (photo), a préconisé mercredi le recours à l’ONU, à l’Union africaine, à la Cédéao et à l’Union européenne pour parvenir à un consensus entre la majorité et une partie de l’opposition sur les questions politiques et institutionnelles.

Après accord, M. Alipui recommande la formation d’un gouvernement d’union nationale « qui fera une transition de 2 ou 3 ans » au cours de laquelle sera créée une Assemblée constituante chargée d’élaborer une nouvelle constitution.

Les propositions de l’ancien ministre semblent pour le moins farfelues.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.