A chacun son idée

22/05/2012
A chacun son idée

La question du découpage électoral au Togo est au cœur de toutes les discussions. Chaque parti y va de sa proposition. Dernière en date, celle du patron du PRR (Parti du renouveau et de la rédemption), un petite formation de l’opposition.

Nicolas Lawson suggère que la future Assemblée nationale issue du scrutin d’octobre prochain comprenne 96 députés au lieu de 81 actuellement.

"Je propose que l'on accorde à chaque préfecture qui a plus de 150.000 habitants 1 siège supplémentaire et à chaque préfecture qui a plus de 200.000 habitants 2 sièges supplémentaires », écrit M. Lawson dans un courrier adressé au ministre de l’Administration territoriale. Il souhaite également que la commune de Lomé soit transformée en une circonscription électorale ayant entre 7 et 10 élus. 

Selon les calculs du PRR, la région maritime devrait avoir 28 députés, 28 également pour les plateaux, 10  pour la région centrale, 16 pour la région de la Kara, et 14 pour la région des savanes. 

Des élections législatives et locales se dérouleront au Togo en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.