A chacun son idée

22/05/2012
A chacun son idée

La question du découpage électoral au Togo est au cœur de toutes les discussions. Chaque parti y va de sa proposition. Dernière en date, celle du patron du PRR (Parti du renouveau et de la rédemption), un petite formation de l’opposition.

Nicolas Lawson suggère que la future Assemblée nationale issue du scrutin d’octobre prochain comprenne 96 députés au lieu de 81 actuellement.

"Je propose que l'on accorde à chaque préfecture qui a plus de 150.000 habitants 1 siège supplémentaire et à chaque préfecture qui a plus de 200.000 habitants 2 sièges supplémentaires », écrit M. Lawson dans un courrier adressé au ministre de l’Administration territoriale. Il souhaite également que la commune de Lomé soit transformée en une circonscription électorale ayant entre 7 et 10 élus. 

Selon les calculs du PRR, la région maritime devrait avoir 28 députés, 28 également pour les plateaux, 10  pour la région centrale, 16 pour la région de la Kara, et 14 pour la région des savanes. 

Des élections législatives et locales se dérouleront au Togo en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.