A chacun son idée

22/05/2012
A chacun son idée

La question du découpage électoral au Togo est au cœur de toutes les discussions. Chaque parti y va de sa proposition. Dernière en date, celle du patron du PRR (Parti du renouveau et de la rédemption), un petite formation de l’opposition.

Nicolas Lawson suggère que la future Assemblée nationale issue du scrutin d’octobre prochain comprenne 96 députés au lieu de 81 actuellement.

"Je propose que l'on accorde à chaque préfecture qui a plus de 150.000 habitants 1 siège supplémentaire et à chaque préfecture qui a plus de 200.000 habitants 2 sièges supplémentaires », écrit M. Lawson dans un courrier adressé au ministre de l’Administration territoriale. Il souhaite également que la commune de Lomé soit transformée en une circonscription électorale ayant entre 7 et 10 élus. 

Selon les calculs du PRR, la région maritime devrait avoir 28 députés, 28 également pour les plateaux, 10  pour la région centrale, 16 pour la région de la Kara, et 14 pour la région des savanes. 

Des élections législatives et locales se dérouleront au Togo en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.