A chacun son idée

22/05/2012
A chacun son idée

La question du découpage électoral au Togo est au cœur de toutes les discussions. Chaque parti y va de sa proposition. Dernière en date, celle du patron du PRR (Parti du renouveau et de la rédemption), un petite formation de l’opposition.

Nicolas Lawson suggère que la future Assemblée nationale issue du scrutin d’octobre prochain comprenne 96 députés au lieu de 81 actuellement.

"Je propose que l'on accorde à chaque préfecture qui a plus de 150.000 habitants 1 siège supplémentaire et à chaque préfecture qui a plus de 200.000 habitants 2 sièges supplémentaires », écrit M. Lawson dans un courrier adressé au ministre de l’Administration territoriale. Il souhaite également que la commune de Lomé soit transformée en une circonscription électorale ayant entre 7 et 10 élus. 

Selon les calculs du PRR, la région maritime devrait avoir 28 députés, 28 également pour les plateaux, 10  pour la région centrale, 16 pour la région de la Kara, et 14 pour la région des savanes. 

Des élections législatives et locales se dérouleront au Togo en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.