A chacun son rôle

04/10/2014
A chacun son rôle

L'Assemblée nationale est l'expression de la volonté du peuple

Le rôle de l’Eglise est-il de s’immiscer dans les affaires politiques ? La question n’est pas nouvelle, au Togo et ailleurs. Si la religion peut et doit s’impliquer dans les affaires de la cité pour améliorer la vie des populations, elle ne saurait devenir un acteur du jeu politique. Chacun son métier, chacun ses priorités.

La demande formulée récemment par les évêques et les pasteurs togolais apparaît donc étrange. Ils invitent les acteurs politiques à reprendre le processus de discussions pour aboutir à des réformes politiques.

Etrange pour au moins deux raisons. D’abord, il n’appartient pas aux représentants des églises évangéliques, presbytériennes et méthodistes de s’exprimer sur ces questions.

Ensuite, ils ne peuvent ignorer que la représentation nationale, c’est à dire l’Assemblée, a rejeté le projet de réformes introduit par le gouvernement, à moins de considérer le Parlement comme une institution illégitime.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.