A l’Oré du crépuscule

09/01/2015
A l’Oré du crépuscule

Djimon Oré

Il y a moins de deux ans, Djimon Oré était ministre de la Communication et soutenait avec enthousiasme la politique gouvernementale inspirée par le président Faure Gnassingbé.

L’aigreur est apparue chez ce professeur de CEG lors du remaniement post-législative de 2013 quand sa présence n’a plus été souhaitée.

Depuis, il a été exclu de l’UFC, son parti d’origine et a créé sa propre micro formation, le FPD.

Pour tenter de survivre politiquement, Djimon Oré en est réduit à faire épisodiquement quelques sorties médiatiques.

Nouvelle illustration avec ses déclarations du jour.

‘Le président Faure Gnassingbé manque de volonté et de courage politique dans le sens de l’intérêt général pour faire les réformes politiques avant les prochaines présidentielles’, a-t-il expliqué.

Pour l’ancien ministre, l’annonce de la création d’une commission sur les réformes ‘est une annonce au peuple togolais du règne séculaire de son clan à la tête du pays contre l’option de l’instauration de la vraie démocratie dont l’alternance est l’un des principes fondateurs’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.