A l’Oré du crépuscule

09/01/2015
A l’Oré du crépuscule

Djimon Oré

Il y a moins de deux ans, Djimon Oré était ministre de la Communication et soutenait avec enthousiasme la politique gouvernementale inspirée par le président Faure Gnassingbé.

L’aigreur est apparue chez ce professeur de CEG lors du remaniement post-législative de 2013 quand sa présence n’a plus été souhaitée.

Depuis, il a été exclu de l’UFC, son parti d’origine et a créé sa propre micro formation, le FPD.

Pour tenter de survivre politiquement, Djimon Oré en est réduit à faire épisodiquement quelques sorties médiatiques.

Nouvelle illustration avec ses déclarations du jour.

‘Le président Faure Gnassingbé manque de volonté et de courage politique dans le sens de l’intérêt général pour faire les réformes politiques avant les prochaines présidentielles’, a-t-il expliqué.

Pour l’ancien ministre, l’annonce de la création d’une commission sur les réformes ‘est une annonce au peuple togolais du règne séculaire de son clan à la tête du pays contre l’option de l’instauration de la vraie démocratie dont l’alternance est l’un des principes fondateurs’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.