« A l’UFC, nous n’avons pas de président fondateur ! »

05/06/2010
« A l’UFC, nous n’avons pas de président fondateur ! »

Le Frac, une coalition d’opposants qui ne reconnaît pas la victoire du président Faure Gnassingbé, a organisé samedi sa 11e marche de protestation depuis la publication des résultats de l’élection présidentielle du 4 mars.
Quelques centaines de sympathisants sur un itinéraire toujours identique entre le quartier de Bé à Lomé et la plage avec en tête de cortège Jean-Pierre Fabre (photo), le secrétaire général de l’UFC.
« A l’UFC, nous n’avons pas de timonier national ni de président fondateur. Nous fonctionnons avec les textes de loi que le parti s’est donné. Ainsi dit, toute personne hors la loi est soumise aux sanctions disciplinaires. Ces garde-fous figurent dans nos statuts et on se doit de les appliquer pour éviter la pagaille », a déclaré Isabelle Ameganvi, membre de l’UFC, qui commentait ainsi l’exclusion du parti de son fondateur, Gilchrist Olympio, pour avoir signé un accord de gouvernement avec le RPT.
Une exclusion qui, rappelons le, n’a pas de valeur juridique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.