A la recherche de financements innovants

13/12/2012
A la recherche de financements innovants

Le Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique Villageoise Bissoune Nabagou (à droite sur la photo) participe depuis jeudi au King Fahd Palace de Dakar (Sénégal) à un Forum sur l’eau. Thème de cette 2e édition, Financements et investissements innovants dans le secteur de l’assainissement en Afrique. Ce rendez-vous est organisé par  l’Agence Intergouvernementale Panafricaine Eau et Assainissement en Afrique (EAA).

Ce Forum de haut niveau va tenter de favoriser un changement en matière de financement des services d'eau et d'assainissement jusqu'ici très dépendants de l'aide publique au développement. Il s'agira au cours des échanges d'explorer des sources de financement plus innovantes et durable pour le secteur en vue d'accélérer le taux de croissance sur un continent qui a été à la traîne par rapport à toutes les autres régions du monde dans le domaine de l'accès à l'eau et à l'assainissement. L'autre nouveauté de cette édition c'est l'accent mis sur l’interdépendance entre la politique, les engagements et la pratique sur le terrain.

Au Togo, le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural est estimé à 47% en  contre 35% en milieu semi urbain et 34% dans l’urbain (chiffres de 2011).

Quand aux services d’assainissement, le taux d’accès aux latrines est de 12% en  zone rurale et semi urbaine. Moins de 5% des déchets solides sont collectés, traités et valorisés et la situation de l’assainissement liquide en milieu urbain n’est pas meilleure.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les arts premiers s'exposent à Lomé

Culture

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace dédié à l'art primitif créé il y 40 ans.

‘Cet avenir que nous voulons’

Coopération

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, est intervenu mercredi à New York à l’occasion de Forum politique pour le développement durable organisé par l'ONU.

Sauvons les Tatas Somba !

Culture

Patrimoine mondial de l’Unesco, le Tata Somba est un habitat unique au monde qui, s'y rien n'est fait, risque tout simplement de disparaitre.

Seul le secteur privé peut tirer la croissance vers le haut

Coopération

Un forum politique de haut niveau de l'ONU se déroule à New York depuis le 11 juillet pour discuter de la mise en œuvre des 17 ODD.