A marche forcée

16/12/2012
A marche forcée

L’aile féminine du collectif d’opposants «Sauvons le Togo» (CST) a annoncé une nouvelle marche de protestation le 20 décembre. Isabelle Ameganvi, l’une des animatrices, a expliqué que le mot d’ordre de la manifestation consistait à dénoncer « la mal gouvernance, la vie chère et le chômage qui aggravent la précarité de la situation des femmes et pour exiger le respect de leur dignité ».

La plate forme politique du CST se résume depuis des mois à des rassemblements dans les rues de Lomé, mais ce rassemblement d’opposant refuse tout dialogue avec le gouvernement malgré des invitations répétées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.