A marche forcée

16/12/2012
A marche forcée

L’aile féminine du collectif d’opposants «Sauvons le Togo» (CST) a annoncé une nouvelle marche de protestation le 20 décembre. Isabelle Ameganvi, l’une des animatrices, a expliqué que le mot d’ordre de la manifestation consistait à dénoncer « la mal gouvernance, la vie chère et le chômage qui aggravent la précarité de la situation des femmes et pour exiger le respect de leur dignité ».

La plate forme politique du CST se résume depuis des mois à des rassemblements dans les rues de Lomé, mais ce rassemblement d’opposant refuse tout dialogue avec le gouvernement malgré des invitations répétées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.

Développement, paix et sécurité

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique (COS) Union européenne-Afrique de l’ouest (Cédéao-UEMOA) s’est achevée vendredi à Lomé.

Epidémies : capacités de réaction rapide

Santé

L’épidémie de méningite survenue en janvier dernier au Togo a causé la mort de 123 personnes. 

UE-Afrique : approche globale

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique Union européenne-Afrique s’est ouverte jeudi à Lomé.