A marche forcée

16/12/2012
A marche forcée

L’aile féminine du collectif d’opposants «Sauvons le Togo» (CST) a annoncé une nouvelle marche de protestation le 20 décembre. Isabelle Ameganvi, l’une des animatrices, a expliqué que le mot d’ordre de la manifestation consistait à dénoncer « la mal gouvernance, la vie chère et le chômage qui aggravent la précarité de la situation des femmes et pour exiger le respect de leur dignité ».

La plate forme politique du CST se résume depuis des mois à des rassemblements dans les rues de Lomé, mais ce rassemblement d’opposant refuse tout dialogue avec le gouvernement malgré des invitations répétées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ayassor à Bissau pour une réunion périodique

Uemoa

Le ministre de l'Economie, des Finances, Adji Otèth Ayassor, assiste depuis jeudi à la réunion des ministres des Finances des pays membres de l’UEMOA. 

Wacem : l’enquête a débuté

Faits divers

L’explosion accidentelle survenue mardi dans une cimenterie de la société Wacem à Tabligbo (70km de Lomé) a fait 5 morts.

L'énergie vecteur de développement

Coopération

Le Premier ministre togolais Komi Selom Klassou a participé mardi à Abidjan à la cérémonie marquant le lancement du Groupe des leaders ouest- africains de l’énergie (GLAE).

D1 : retour sur les pelouses le 9 août

Sport

Tout arrive, il faut seulement être un peu patient. Le championnat de D1 débutera le 9 août prochain.